Ananda Devi

DEVI Ananda photo C. Hélie Gallimard COUL 1 09.09

Passionnée d’écriture, poésies, nouvelles, récits et romans, Ananda Devi n’a que 15 ans lorsqu’elle remporte son premier concours avec l’écriture d’une poésie. Parents indiens, Ananda Devi est née sur l’île Maurice, elle y consacre notamment une œuvre où elle raconte le tissage culturel et humain et n’a pas la moindre hésitation quand il s’agit de dénoncer les cloisonnements d’un espace insulaire.
Écrivaine mais aussi ethnologue et traductrice, elle explore avec violence mais aussi poésie, les failles humaines, en faisant évoluer des personnes en marges, se dressant contre toute forme de rejet, opposant la lumière à la noirceur, confrontant la réalité à l’imaginaire, luttant pour la reconnaissance de l’autre dans sa pluralité, notamment la femme.

Sa dernière publication

A14796

Une romancière occidentale qui s’attache à un petit mendiant sale et pustuleux ; trois riches Américaines parties en Inde se consacrer à la charité ; la solitude d’une femme de maharaja ; les mésaventures d’un écrivain couvert de ridicule par une journaliste… On retrouve dans ce recueil de onze nouvelles les grandes thématiques d’Ananda Devi, telles que la place des femmes dans la société, la critique du regard occidental sur l’Inde, la présence du fantastique dans le quotidien ou le choc entre tradition et modernité. Ananda Devi développe dans chacun de ces récits des univers violents et sensuels, très réussis. Chaque nouvelle est nette, superbement menée, empreinte d’une ironie féroce et troublante.

Éditions Gallimard
Parution : Mars 2015

 

Son programme

Vendredi 17 novembre à 18h00
Soirée inaugurale
Médiathèque Jean Falala à Reims

Samedi 18 novembre à 10h30
Médiathèque de Tinqueux

Samedi 18 novembre à 16h30
Médiathèque de Saint-Germain

 

Tous les auteurs