Jean Pierre Alaux

Jean-Pierre Alaux_©David_NakacheJean-Pierre Alaux naît à Cahors en 1955. Journaliste et romancier, il travaille régulièrement pour la radio et la télévision. En 2004, il se lance avec Noël Balen dans l’écriture d’une série qui mêle l’intrigue policière à sa passion pour le vin et les terroirs. Cela donne Le Sang de la vigne, adapté pour la télévision et diffusé sur France 3 avec Pierre Arditi dans le rôle du héros enquêteur œnologue, Benjamin Cooker. Jean-Pierre Alaux signe également une autre série policière dont le héros, Séraphin Cantarel, conservateur des musées, mène des enquêtes liées à des monuments célèbres : après la cathédrale de Reims, le dernier opus de cet automne 2013 s’ancre dans la baie du Mont-Saint-Michel.

Bibliographie :

  • Médoc sur ordonnance, Le sang de la vigne, Fayard, 2012
  • Et l’ange de Reims grimaça, coll. Grands Détectives, 10/18, 2012
  • Saint-Michel, priez pour eux, coll. Grands Détectives, 10/18, 2013
  • Massacre à la sulfateuse, coll. Le sang de la vigne, Fayard, 2013

« Cet après-midi-là, même les gargouilles de la cathédrale tressaillaient de joie. »

Prix décernés :

  • Prix Parc Maupassant « Esprit Épicure », 2007
  • Prix du Livre insulaire – Beaux-livres, 2007
  • Prix littéraire de la Gastronomie Antonin Carême, 2011

Pour en savoir plus :

Festival édition 2013 : « Parcours d’auteurs : de l’écrit à l’écran »

Une réflexion au sujet de « Jean Pierre Alaux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s